LAYE SOW Pour un plan de sauvetage définitif

LAYE SOW
Pour un plan de sauvetage définitif

Le responsable de l’APR, Abdoulaye Seydou Sow, était à  Kaffrine, son fief pour constater de visu  les dégâts qui y sont causés par les inondations.

Plus de 1000 familles  ont été affectées par les pluies qui se sont abattues sur Kaffrine. Toutes ces familles  sont, chaque année, confrontées à des inondations qui les frappent de plein fouet. Abdoulaye Seydou Sow, compatissant à la douleur de son terroir, a d’abord pensé à une participation personnelle à la reconstruction de Kaffrine. A la suite de ce geste, il lance d’abord un appel pour  l’union des forces vives de Kaffrine. Il demande à l’ensemble des cadres originaires de Kaffrine, de faire de ce combat une lutte collective et non un intérêt politique. Enfin, il s’adresse directement aux deux ministères qui sont à même de se charger de prévenir un tel drame. Il s’agit du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement et du Ministère du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie. M. Sow leur demande d’utiliser les mêmes moyens pour lutter contre les inondations à Dakar. Pour lui, c’est seulement cela qui puisse sauver le Ndoucoumane.

Jacques DIOMPY (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *