TRANSHUMANCE: Baldé, le dernier des traitres

« Il est de notoriété que celui qui a trahi un homme qui lui a tout donné n’hésitera pas à trahir celui qui le maintient dans le déshonneur pour avoir acheté sa trahison à vil prix ». Une assertion que semble ignorer nos dirigeants sénégalais à l’instar de Macky Sall qui est en train de récupérer beaucoup de transhumants qui au temps de Wade occupaient des postes de ministres et autres. Après le cas Ndéné qui avait secoué l’Univers médiatique de notre pays et qui avait donné naissance à maintes polémiques sur la transhumance, c’est le tour de Abdoulaye Baldé qui fut l’ami intime de Karime au temps de la grande épopée du Pds. Ce dernier a simplement rejoint le camp de Macky Sall sans gène vis-à-vis de sa relation avec le fils de Wade qui a vécu un calvaire après la chute de son père. Tel un traitre, Abdoulaye Baldé se justifie en soutenant qu’à quelques semaines des élections lui et son parti n’étaient pas prêts pour aller vers ces élections et que son ralliement à la coalition de la mouvance présidentielle aux allures de « coalition des transhumants » est une façon de se mettre au service de son pays. Que de mots pour justifier sa manière de se ranger au coté de son pire ennemi; des mots également qui sous-entendent que Baldé n’a pas eu le choix de se rallier à la mouvance présidentielle parce que dans sa déclaration de justification, Baldé affirme que son soutien n’est pas dû au fait qu’il soutient la politique de Macky Sall mais du fait qu’il veut servir son pays. Comment peut-on soutenir un homme dont on n’a pas épousé la démarche ? Que de mots pour donner raison à ceux qui disent que : celui qui se justifie s’accuse. Dans tous les cas, on retiendra d’Abdoulaye Baldé qu’en rejoignant le camp de la mouvance présidentielle comme nombre de libéraux qui ont tourné le dos à Abdoulaye Wade et à son fils Karim dont le mystère de sa venue plane au dessus des esprits, il a en même temps trahi ses militants qui se préparaient pour faire face au candidat Macky Sall.

Abdourahmane SY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *