KAOLACK/CAMPAGNE ÉLECTORALE: Mariama Sarr actionne ses leviers pour la réélection du Président Sall

A Kaolack, la campagne bat aux rythmes et sonorités dans les coins et recoins de la ville. La campagne marquée par les meetings de quartier, les fora, la proximité et autres activités ont démarré de fort belle manière. Tous les moyens sont bons en cette période de campagne pour valoriser et faire gagner le candidat de son choix.

 

Le comité électoral que dirige le ministre Mariama Sarr pour cette campagne électorale présidentielle, est à pied d’œuvre avec les meetings de quartier et visites en vue de mieux remobiliser les troupes. Sara Ndiougary, Sara Nimzatt, Sara Diamaguene et Marché Kibel ont reçu la délégation du maire. Là-bas les populations ont accueilli chaleureusement l’édile de la ville venue en mode en campagne. Les habitants qui ont prisla parole ont rappelé les réalisations que le maire a faites dans les quartiers pour développer la ville de Mbossé. Ils’agit pour eux de montrer les réalisations phares qui aujourd’hui font la fierté des Kaolackois. Pour Seydou Sarr responsable dans ce quartier populaire, « le bilan du Président Macky Sall mérite qu’il soit réélu, dans sa politique sociale, il a beaucoup fait dans le social pour aider les couches vulnérables, les femmes, et les jeunes ; les Kaolackois ont eu à en bénéficier avec les Bourses de sécurité familiale, la Couverture Maladie Universelle, l’octroi de financements et tant d’autres choses ». Pour le maire de Kaolack qui continue d’animer les fora de zones dans les quartiers de la cité, elle s’est dite satisfaite du dynamisme et du dévouement des militants à accompagner le programme du Président de la République en lui accordant un deuxième mandat. À Taba Ngoye et Passoire, le ministre de la Fonction Publique n’a pas manqué d’exhorter les populations à redoubler d’efforts jusqu’à la victoire finale. « Le Sénégal doit réélire le candidat Macky Sall et pour cela Kaolack ne doit pas être en reste vu les nombreux investissements avec le programme Promoville qui a pris en charge les voiries interurbaines de la commune. À cela s’ajoute les projets et programmes pilotes qui interviennent dans le développement de la région de Kaolack », a souligné Mme le maire. Ainsi selon elle, M.Sall doit avoir un second mandat pour pouvoir terminer ses projets pour développer le pays, afin qu’il soit totalement dans l’émergence. En outre, elle n’a pas manqué de remettre les pendules à l’heure face aux autres candidats. Elle avance que ceux qui critiquent le programme de Macky Sall n’ont pas proposé de meilleur programme que celui de la Coalition Benno Bokk Yaakar. Donc ses détracteursse contenteront toujours de critiquer le Président. Il a par ailleurs incité les militants à aller retirer leurs cartes dans les commissions qui sont dans le quartier afin de pouvoir voter.

Khadija Séne Faye (correspondante)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *