HAUSSE DU PRIX DU CIMENT : La Sococim sème la zizanie !

a Sococim, cimenterie du Sénégal a pris d’une manière unilatérale la décision d’augmenter le prix du ciment. Une décision qui n’est pas du goût de Momar Ndao, président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen). «Nous dénonçons avec la plus forte énergie cette augmentation qui est une tentative de prendre en otage les consommateurs. Aujourd’hui, c’est la Sococim qui a initié cette augmentation et pour l’instant, elle est la seule à l’avoir appliqué. 3 500 F Cfa sur la tonne du ciment, nous pensons que c’est injuste », dénonce le président de l’Ascosen. Momar Ndao poursuit : « les Sénégalais ont des difficultés pour avoir un logement et si vous allez dans tous les quartiers du Sénégal, il y a des chantiers qui sont en cours. Nous sommes en train de construire une ville nouvelle, tous cela, c’est beaucoup de ciment et beaucoup d’argent. Donc, nous ne comprendrons pas pour des raisons inavouées que l’on puisse procéder à une augmentation du prix du ciment», s’interroge-til. Ainsi, Momar Ndao demande à «l’Etat du Sénégal de ré-homologuer le prix du ciment parce qu’il y a eu un moment où il l’avait homologué. Cela voudra dire qu’aucun cimentier n’aura le droit de modifier le prix du ciment sans l’aval de l’Etat du Sénégal»,

Kory DIOUF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *